Claudie DADU

J’utilise le cheveu en tant qu’élément graphique. Cette  ligne organique opère et  incarne  le lien entre le dessin* dans le sens d’une économie de moyens associée à cette  pratique et le dessein* dans le sens d’un projet concernant un discours sur (et avec) le corps.