Thierry Thomassin

Longtemps tourné vers la peinture, mon travail a par la suite évolué pour aboutir à l’abandon de cette dernière et permettre ainsi à un nouveau vocabulaire
plastique, plus proche de la sculpture, d’émerger.
Élaboré à partir de matériaux restreints plâtre cire et carton essentiellement, il a aujourd’hui pour objet le corps que je tente d’appréhender, à partir du dessin de
l’ombre portée de celui-ci, et de la tentative d’inscription de cette dernière dans différentes séries d’objets.